Les Navajos et leurs Bijoux

NAVAJO

Navajo, indiens des plaines

Les Navajo (aussi appelée Dineh, qui veut dire « peuple ») sont originaires du Nord du territoire américain. Leur mode de vie nomade les mène à s’installer progressivement à l’Ouest à partir du XVème siècle. Leur territoire actuel est immense : Il s’étend du Nouveau Mexique à l’Arizona et comprend une partie sud de l’Utah.

 

C’est en se déplaçant à l’Ouest que les Navajo font la rencontre d’un peuple sédentaire, les Pueblo, connus pour vivre dans des maisons à toit terrasse traditionnelles : les Adobe Houses. Les deux peuples, après s’être lancés dans une guerre territoriale, ont fini par cohabiter dans une entente cordiale et avec un partage de traditions : culture du maïs, tissage des couvertures, et fabrication des bijoux.

 

Artistes par nature, les Navajos ont su emprunter divers savoir-faire tout en les adaptant et en créant leur propre style. C’est vers 1850 que leur artisanat se peaufine et donne naissance à leurs bijoux d’exception si connus aujourd’hui. Les navajos travaillent généralement la turquoise dans son état le plus naturel possible, en lui laissant sa forme originelle, plus grosse, plus brute, pour en faire des pièces spectaculaires. Ils sont également connus pour des procédés particuliers :

 

L’Applique : Cette technique est le plus souvent identifiée par des fleurs de courge (la courge étant une denrée essentielle aux Natives), des feuilles et des plumes. Tous ces éléments sont ciselés dans de fines plaques d'argent puis soudés à une monture lisse, elle-même en argent. Sur certains bijoux, le travail d’Applique est parfois rehaussé par de la turquoise ou du corail.

 

Le Repousse : Ce procédé se reconnaît à des éléments bombés, souvent en forme de goutte ou de moustache, entourés d'estampes en argent oxydé. On retrouve notamment cet artisanat sur des superbes boucles de ceintures amérindiennes, mais aussi sur des boucles d’oreilles, bracelets et bagues amérindiennes en argent.

 

Le Sandcast et le Tufacast sont des procédés traditionnels, utilisés par les joailliers Navajo depuis toujours. L'artiste prend un moule de sable durci (sandcast) ou d’une pierre volcanique (appelée Tufa) qu'il divise en deux parties. L'une de ces parties est sculptée d'un motif de son choix, dans lequel il coule l'argent en fusion. La deuxième partie recouvre ce motif et est fixée solidement à la première. Une fois l'argent durci la pièce est retirée du moule, qui dans la plupart du temps se brise, créant ainsi une pièce unique à l’aspect ancien et original sur lequel on décèle l'aspérité du Sandcast ou du Tufacast.

 

Certaines pièces Navajo sont devenues des icônes du travail de joaillerie Navajo, tel que les ceintures Conchas (Concho Belt) et les colliers Squash Blossom.

Les ceintures Conchas sont composées d’une sangle de cuir ornée de pièces d’argent en forme d’oval et de nœud papillon, estampées et parfois serties de turquoise. Vous avez forcément vu ces superbes ceintures amérindiennes dans des westerns, des défilés de mode ou encore sur Jim Morrison, qui portait régulièrement et fièrement la sienne.

Le Squash Blossom est un impressionnant collier cérémoniel composé de plusieurs pièces d’argent entièrement serties de turquoise, et dont le pendentif central est un Naja, qui rappelle la forme du fer à cheval.

 

De façons plus générale, les bijoux Navajo sont devenus emblématiques et on les retrouve à travers l’histoire, les films et la mode. Pour ne citer que quelques exemples, pensez aux bagues de Johnny Halliday et aux parures de Lenny Kravitz… toutes sont des pièces Navajo traditionnelles que vous pouvez retrouver chez Ikat.